Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Zone humide : définition, questions et sources d'informations

  • Gestion des milieux aquatiques

Définition du terme Zone humide

Une zone humide est un écosystème situé à l’interface entre les milieux terrestres et aquatiques, caractérisé par la présence d’eau douce, salée ou saumâtre, de façon permanente ou temporaire. La végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année

Définition sur le Glossaire de l'Eau

Zone humide

Définition créée le 01/06/10 et dernière mise à jour le 15/03/21

 

Sens commun

Milieu naturel marqué par la présence temporaire ou permanente d’eau, accueillant une flore et une faune spécifique. Il peut s’agir par exemple d’un marais, d’une tourbière, d’une mare, d’un étang, d’un estuaire, etc.

 

Source : d'après OIEau et OFB

 

Sens technique

Zone où l'eau, douce, salée ou saumâtre, est le principal facteur qui contrôle le milieu naturel et la vie animale et végétale associée. Les zones humides sont alimentées par le débit du cours d'eau et/ou par les remontées de nappes phréatiques et sont façonnées par l'alternance de hautes eaux et basses eaux. Il s'agit par exemple des ruisseaux, des tourbières, des étangs, des mares, des berges, des prairies inondables, des prés salés, des vasières, des marais côtiers, des estuaires. Ces zones sont des espaces de transition entre la terre et l'eau (ce sont des écotones). La végétation présente a un caractère hygrophile (qui absorbe l'eau) marqué. Comme tous ces types d'espaces particuliers, il présente une forte potentialité biologique (faune et flore spécifique) et ont un rôle de régulation de l'écoulement et d'amélioration de la qualité des eaux.

 

Source : d'après OFB

Je lis la réponse sur glossaire-eau.fr((lien sortant, nouvelle fenêtre)

Questions fréquemment associées à Zone humide

Quelles sont les typologies des zones humides ?

Les zones humides peuvent être classées en plusieurs types selon leur nature et leur localisation :

  • Les zones humides marines et côtières : elles incluent les lagunes côtières, les récifs coralliens, les marais salés, les mangroves
  • Les zones humides continentales : elles comprennent les marais, les tourbières, les prairies humides, les lacs et les rivières
  • Les zones humides artificielles : elles correspondent aux étangs d'aquaculture, les rizières, les réservoirs et les marais salants

Quels sont les services écosystémiques rendus par les zones humides ?

Les zones humides jouent un rôle crucial dans l'écosystème en fournissant de nombreux services écosystémiques dont :

  • La régulation de l'eau : elles aident à la maîtrise des crues, à la recharge des nappes phréatiques et à l'épuration de l'eau
  • La biodiversité : elles abritent une grande variété d'espèces animales et végétales, souvent rares et menacées
  • Le rôle économique : elles fournissent des ressources telles que l'eau douce, les matériaux de construction, et sont des sites importants pour l'agriculture et la pêche

Ressources externes pour Zone humide

Office français de la Biodiversité

Une zone humide c'est quoi ?

Museum national d'Histoire Naturelle

Qu'est-ce qu'une zone humide ?

Le Centre d'information sur l'eau

Tout savoir sur les zones humides

Les propositions en lien avec ce terme

Les retours d'expériences en lien avec ce terme

Les articles en lien avec ce terme

Les acteurs publics et privés en lien avec ce terme

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.