Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Remplacer les douches de plage par des rince-pieds

Face au défi écologique, remplacer les douches de plage par des pédiluves ou des rince-pieds est une mesure efficace pour économiser l’eau et diminuer la pollution des littoraux et des zones balnéaires.

Crédits photos : Shutterstock

Description détaillée de la proposition

Pourquoi remplacer les douches de plage par des rince-pieds ?

L’utilisation intensive des douches de plage entraîne une consommation d’eau considérable, engendrant une surutilisation de la ressource, particulièrement en période estivale où la demande est forte. Par ailleurs, l’utilisation de ces douches n’est souvent pas liée à un besoin hygiénique, mais plutôt à un souhait de se rafraîchir ou d’éliminer le sable. Ainsi, elles ne remplacent pas toujours les douches prises à domicile.

En outre, ces douches de plage ont un fort impact sur la pollution des océans. En effet, lors de leur usage, les produits solaires, gels douche, shampoings et après-shampoings se mélangent à l’eau et ruissellent ensuite vers la mer, ce qui provoque des conséquences dramatiques sur la faune et la flore marines.

En optant pour des rince-pieds ou des pédiluves, vous répondez de manière plus adaptée et respectueuse à la principale demande des usagers (se débarrasser du sable et du sel) tout en limitant la consommation d’eau et l’impact environnemental. C’est donc une solution qui allie respect de l’environnement, économies d’eau et satisfaction des usagers.

 

Quelle est la différence entre pédiluves et rince-pieds ?

Les pédiluves, bien connus des usagers des piscines, sont des bassins peu profonds remplis d’eau dans lesquels les usagers marchent pour retirer le sable de leurs pieds. Ils ont l’avantage d’être très économiques en eau (puisque l’eau reste la même pendant une période donnée) mais peuvent être aussi rapidement saturés en sable/sel lors de fortes affluences.

Les rince-pieds, de leur côté, sont des robinets, douchettes ou autres dispositifs équipés de plusieurs jets d’eau sous pression et à faible hauteur du sol. Ainsi, on ne peut les utiliser que pour se rincer les bas des jambes et les pieds. Ils consomment naturellement plus d’eau qu’un pédiluve, mais beaucoup moins qu’une douche.

 

Quels sont les avantages pour les collectivités ?

Les collectivités bénéficieront de la réduction de la consommation d’eau, engendrant une baisse des coûts. Le traitement des eaux usées sera aussi allégé, réduisant l’impact environnemental. Enfin, cette mesure améliorera l’image de la commune en tant que défenseur de l’environnement.

 

Quels sont les avantages pour les usagers ?

Pour les usagers, les rince-pieds permettent de répondre à leur besoin principal : se débarrasser du sable sur leurs pieds. Ils seront aussi sensibilisés à la protection de l’environnement et impliqués dans une démarche écoresponsable.

 

Quels sont les moyens à mettre en place pour réussir une transition « en douceur » ?

Pour introduire ce changement de manière graduelle et acceptable, la communication est essentielle. Il est important d’expliquer les raisons de cette transition, en soulignant l’économie d’eau et la protection de l’environnement.

Cette transition nécessite la collaboration des services techniques pour l’installation des pédiluves, et des services communication pour la sensibilisation des usagers. Une évaluation préalable du nombre et de l’emplacement des installations existantes et futures est nécessaire. Le choix des fournisseurs doit tenir compte de la facilité d’utilisation, du design, et du coût d’entretien des pédiluves. La formation des agents de maintenance est aussi à prévoir.

 

Etapes de mise en œuvre :

  • Étape 1 : Évaluation des installations existantes — Commencez par un audit complet des douches de plage existantes. Ce recensement permet d’évaluer le nombre de douches, leur usage actuel, et leurs emplacements. En parallèle, une enquête peut être menée auprès des usagers pour comprendre leurs besoins et leurs attentes ;
  • Étape 2 : Choix des fournisseurs et des modèles — Sélectionnez les fournisseurs en fonction de plusieurs critères : l’ergonomie des pédiluves/rince-pieds, leur durabilité, leur coût d’installation et d’entretien. La prise en compte de ces critères assure l’adoption des pédiluves par les usagers et permet de contrôler les coûts à long terme ;
  • Étape 3 : Élaboration d’un plan de communication — Expliquez les raisons de ce changement pour sensibiliser les usagers à la préservation de l’eau. Cette communication peut se faire à travers plusieurs canaux : affichage sur les plages, réseaux sociaux, presse locale ;
  • Étape 4 : Installation progressive — Après l’acquisition des pédiluves/rince-pieds, l’installation commence en parallèle des douches existantes pour habituer progressivement les usagers. L’installation doit se faire selon un calendrier préétabli pour assurer une transition en douceur ;
  • Étape 5 : Retrait progressif des douches de plage —Une fois que les usagers sont familiarisés avec les pédiluves/rince-pieds, le retrait des douches de plage peut commencer progressivement ;
  • Étape 6 : Évaluation et ajustement — Après la mise en place des pédiluves/rince-pieds, il est important d’effectuer une évaluation régulière de leur usage et de leur efficacité.

 

Comment mesurer la réussite de l’action ?

Le succès de l’action peut être mesuré par le volume d’eau économisé, le taux d’acceptation des usagers (via des enquêtes de satisfaction), et le nombre de douches remplacées par des pédiluves. L’évolution de ces indicateurs devra être suivie régulièrement pour ajuster le plan d’action si nécessaire.

Crédits photos : Shutterstock

Quelques données clés sur la proposition

Consommation moyenne d’une douche de plage en eau

Entre 6 litres et 15 litres par minute

Proposition applicable pour les collectivités suivantes

Urbain

Péri-Urbain

Rural

Montagne

Littoral

.

Auteur du contenu

POSITIVR

POSITIVR est un média pure-player qui met en lumière des initiatives, des causes, des innovations, des artistes et des actualités inspirantes et positives

Je m’inspire avec les retours d’expériences d’autres collectivités sur cette proposition

Malheureusement, nous n'avons pas encore rédigé de retour d'expérience sur cette proposition. Vous souhaitez partager le vôtre avec nous ?

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.

Vous souhaitez partager un retour expérience ?

Les champs marqués de * sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.