Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Agir sur le foncier agricole pour préserver la qualité des eaux

Dans le cadre du réseau métier Quali-EAuRA, l'ARRA² organise une journée technique dédiée au foncier agricole

Crédit photos: ARRA - Association Rivière Rhône-Alpes Auvergne

23 mai 2023
9h00-16h30

Résidence Otelia
200 avenue Berthelot, 69700 Lyon
& Visioconférence

Description de l'évènement

Pour protéger la qualité des ressources en eau, de nombreuses politiques agissent sur les pratiques agricoles de manière à limiter l’utilisation d’intrants polluants. La protection des ressources en eau et des milieux aquatiques peut aussi passer par la maîtrise de certains espaces au sein des bassins versants. C’est tout l’objectif des politiques foncières, notamment agricoles.

Agir sur le foncier agricole peut s’avérer pertinent pour reconquérir et préserver la qualité des eaux, notamment à long terme.
Cette journée ne vise pas l’exhaustivité des instruments de maîtrise foncière, mais privilégie le partage de plusieurs expériences menées par ou pour des collectivités : diagnostic foncier, réflexions suivies, instruments mobilisés, acteurs et partenariats, choix de coordination… depuis une opération ponctuelle localisée, jusqu’à l’élaboration d’une stratégie foncière transversale et à large échelle.

 

Au programme :

9h30Agir sur le foncier agricole : pourquoi ? comment ?

Quels sont les intérêts et enjeux à agir sur le foncier agricole ? Quels sont les principaux instruments mobilisables par les collectivités pour gérer la propriété foncière ou son usage ? Pourquoi mettre en place une stratégie foncière ? Quelles en sont les principales étapes ?

 

10h00 – Du diagnostic foncier de territoire à l’élaboration d’une stratégie foncière

Retour d’expérience de Valence Romans Agglo dans la construction progressive de sa stratégie foncière : depuis l’identification à l’échelle du territoire des zones prioritaires à enjeux « eau », jusqu’à l’état souhaité des parcelles agricoles des secteurs les plus vulnérables et des moyens/outils pour y parvenir. Présentation également de la convention cadre d’assistance technique, transversale aux différentes directions de l’Agglo, établie avec la SAFER.

 

11h00 – La déclinaison opérationnelle de la stratégie de Valence Romans Agglo à travers une animation foncière localisée

Présentation de l’accompagnement SAFER déployé sur le périmètre de protection d’un captage prioritaire afin d’atteindre l’objectif de zéro produit phyto (en cours) ; contact exhaustif des exploitants et des propriétaires agricoles, recueil des positionnements, et propositions d’action à l’échelle de la parcelle, en accord avec la stratégie de l’Agglo donnant priorité à la maîtrise de l’usage à l’amiable. Le rôle des SAFER et leurs instruments spécifiques veille foncière, cahier des charges SAFER, préemption SAFER) seront aussi abordés.

 

11h45 – Les accompagnements de Terre de Lien pour agir sur le foncier agricole avec les collectivités : illustration par deux études de cas

À Agy-Le Tonquay (14) Terre de Liens a racheté plusieurs hectares de terres situées dans la zone de protection d’un captage d’eau potable. La mise en location à un agriculteur Bio garantit la préservation de cette ressource tout en consolidant l’activité locale d’un agriculteur.
Terre de Liens et Bio Hauts-de-France accompagnent la communauté d’agglomération de Lens-Liévin (62) dans le développement de l’agriculture biologique sur le champ captant de Wingles : après la réalisation d’un diagnostic agronomique et socio-économique des parcelles, deux agriculteurs conventionnels du territoire (grandes cultures et polyculture-élevage) sont retenus et convertissent les parcelles en Bio.

 

14h00 – Animation foncière entre captages AEP et grandes cultures du val d’Allier

En 2022, le CEN Auvergne a travaillé avec deux syndicats d’eau potable de la plaine de Limagne sur la mise en place d’acquisitions et d’échanges fonciers. Présentation de la construction de cette stratégie et des actions qui en découlent, avec la transformation de 10 ha de grandes cultures en prairie, sous convention de mise à disposition ou bail rural environnemental.

 

14h45 – Volonté politique d’agir sur le foncier et difficultés de mise en œuvre : le cas du bassin versant du lac Pavin

Dans le cadre du contrat territorial, le PNR des Volcans d’Auvergne s’est engagé dès 2012 dans une action ambitieuse d’échange foncier sur le bassin versant du Lac Pavin, dans un objectif de réduire son eutrophisation.
Sur les 76 ha d’échanges prévus, seuls 36 ha ont pu être réalisés. Retours sur les difficultés rencontrées, les enseignements à en tirer et les pistes d’amélioration identifiées.

 

15h30 – Vers une stratégie agricole : acquisition de parcelles et installations de maraichers à proximité immédiate d’un champ captant

La volonté forte de l’agglomération de Villefranche sur Saône de maîtriser la propriété d’un secteur à enjeu eau potable l’a conduite à acquérir 40 hectares. La collectivité souhaite y installer des maraichers avec un cahier des charges respectueux de la qualité de l’eau et de la DUP du champ captant. Partant de cette opportunité, les réflexions se poursuivent pour structurer une véritable stratégie agricole, intégrant le volet foncier mais aussi les débouchés agricoles. Ceci pousse la collectivité à demander aujourd’hui le nouveau droit de préemption sur la ressource en eau.

 

16h15 – Recommandations et principaux enseignements pour agir sur le foncier agricole

Retour sur les principaux enseignements « à chaud » de cette journée et mise en perspective au regard des bonnes pratiques conseillées pour intervenir sur le foncier agricole.

 

Informations pratiques

Organisation de l'évènement

Partenaires de l'évènement

Agence de l'eau Loire-Bretagne

Je consulte

Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse

Je consulte

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.