Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Le contournement du Cher remet poissons et bateaux sur la bonne voie d’eau (37)

Dans leur long voyage de remontée vers les zones de frayères, depuis l’océan en passant par la Loire, les poissons migrateurs se heurtaient à un premier obstacle sur le Cher avec le barrage de Savonnières (Indre-et-Loire). Une passe à poissons avait bien été aménagée mais elle était devenue impraticable pour les aloses, anguilles et autres lamproies.

En conformité avec sa vocation de gestion des milieux aquatiques, le syndicat Nouvel Espace du Cher (NEC) a créé un contournement du barrage qui permet de restaurer la continuité écologique. La dérivation de 250 mètres de long est fractionnée par huit petites chutes d’eau beaucoup plus simples à franchir pour les poissons et les embarcations légères de tourisme fluvial.

Entretien avec les porteurs du projet du Nouvel Espace du Cher (NEC)

Crédits photo : Syndicat Nouvel Espace du Cher

Gestion des milieux aquatiques

Le projet est porté par :

  • Natacha Mosnier est directrice du Syndicat mixte Nouvel Espace du Cher (NEC)
  • Virginie Sauter est chargée de mission travaux au sein du NEC
  • Jacques Paoletti est président du NEC ainsi que maire de la commune de Saint-Georges-sur-Cher et conseiller départemental

 

« La restauration de la continuité écologique est au cœur de notre métier »

Comment le sujet des travaux que vous avez réalisés concernant la gestion de l’eau s’est-il imposé à l’agenda de votre collectivité ?

La réalisation du contournement du barrage de Savonnières s’inscrit totalement dans la vocation du syndicat Nouvel Espace du Cher (NEC). Il a été créé en 2018 dans le cadre de la loi sur la gestion des milieux aquatiques. Il regroupe quatre intercommunalités du bassin versant du Cher, de Noyers-sur-Cher jusqu’à sa confluence avec la Loire : Val de Cher Controis, Bléré Val de Cher – Autour de Chenonceaux, Touraine Est-Vallées, et Tours Métropole.

La gestion et la restauration des milieux aquatiques constituent le cœur de notre métier ainsi que la valorisation du patrimoine fluvial. Le contournement du barrage de Savonnières figurait parmi les actions prioritaires du contrat territorial « Cher Canalisé et affluents » signé avec nos partenaires financiers.

 

Quelles sont les sources d’inspiration que vous avez suivies pour vous faire une idée de ce projet ?

Nous nous sommes appuyés sur l’étude de l’Etablissement Public Loire réalisée sur l’ensemble de l’axe Cher aval dans la perspective d’aménagements hydrauliques favorisant la continuité écologique. Pour le site de Savonnières, le bien-être des poissons, migrateurs ou non, y est pris en compte de même que les possibilités de navigation pour les barques à fond plat et les canoës-kayaks.

 

Est-ce qu’une étude de faisabilité et/ou d’impact a été réalisée sur ce projet ?

Entre 2016 et 2018 une étude « continuité » a été réalisée sur tout l’axe du Cher par l’Etablissement Public Loire. Le bureau d’études Tractebel était assisté de comités techniques, et dirigé par un comité de pilotage comprenant les élus, les services de l’Etat et les associations.

En ce qui concerne le barrage de Savonnière, la solution du contournement était mise en évidence et a fait l’unanimité car elle représente le meilleur compromis entre usage et environnement.

 

Concernant les compétences, quelles sont les principaux sujets à maîtriser avant de se lancer dans ce projet ?

Outre les connaissances hydraulique, environnementale et écologique, il faut posséder des compétences sur les marchés publics, notamment pour lancer les consultations sur les travaux.

La maitrise d’œuvre était assurée en interne avec l’assistance des services du département d’Indre-et-Loire.

 

Lors de la phase de diagnostic et de planification, comment la collectivité a-t-elle assuré le bon dimensionnement du projet et l’adhésion des citoyens ?

Le bon dimensionnement du projet doit être conforme aux moyens mis en œuvre et à l’enveloppe budgétaire. La communication a été assurée par des articles de presse au lancement du chantier. La commune de Savonnières a apporté tout son soutien et ses élus étaient présents dans les comités.

 

Comment la collectivité a-t-elle financé ce projet et quelles sont les aides sollicitées/obtenues ?

La réalisation du contournement a représenté un budget total de 1,4 M€, couvert de la manière suivante :

  • Agence de l’Eau Loire-Bretagne : 50%
  • Département d’Indre-et-Loire : 20%
  • Région Centre-Val de Loire : 10%
  • Syndicat NEC : 20 % (cotisation des quatre intercommunalités)

 

Quels sont les autres acteurs qui ont accompagné la collectivité dans la préparation et la réalisation de ce projet ?

Partenaires techniques :

  • Etablissement public Loire dans le cadre du SAGE (schéma d’aménagement et de gestion des Eaux) Cher Aval.
  • Office Français de la Biodiversité
  • Département d’Indre-et-Loire
  • Agence de l’Eau Loire-Bretagne

Entreprises :

  • Association SEPANT : études environnementales sur la zone humide
    INRAP : sondages archéologiques
  • Travaux par Vinci Construction terrassement
  • Co-traitance avec entreprise SOLETANCHE
  • Bureau de contrôle géotechnique VINGER
  • Coordinateur sécurité ACP2S

Le projet en détails

Dates clés

2019

Etudes

2020

Lancement et consultations

Aout 2020

Début des travaux

Mai 2021

Fin des travaux

Chiffres clés

250 mètres
Longueur de contournement
1 400 000 €
Coût d'investissement
80 km
Parcours du Cher sur le territoire du NEC

Résultats

  • Rétablissement de la continuité écologique
  • Les embarcations de tourisme peuvent désormais emprunter un bras de contournement

À retenir

Conciliation entre environnement et usage

Réalisation bien intégrée dans le paysage

Travaux lancés peu avant une crue qui a retardé le calendrier

Ressources

En savoir plus sur le Syndicat mixte Nouvel Espace du Cher (NEC)

Nombre de communes

53

Nombre d'habitants

180 000

Données de contact

Les autres projets - Gestion des milieux aquatiques

Vous êtes passés à l'action sur la gestion des eaux ?
Partagez vos réalisations avec les territoires

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.

Vous souhaitez partager un retour expérience ?

Les champs marqués de * sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.