Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

La nouvelle station d’épuration d’Esvres-sur-Indre abrite une serre tropicale (37)

En raison de l’augmentation de sa population, la commune d’Esvres-sur-Indre (Indre-et-Loire) devait s’équiper d’une seconde station d’épuration. La communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre, à laquelle la compétence de l’eau et de l’assainissement a été transférée en 2014, a opté pour une solution à la fois esthétique et partiellement écologique avec une station en forme de serre. Des plantes tropicales et des micro-organismes contribuent en partie à l’épuration des eaux usées. Cette station « Organica », conçue par le groupe Véolia, occupe un espace plus réduit et consomme moins d’énergie pour un rendement similaire.

Entretien avec Sophie Duterte, Directrice du service Environnement

Sophie Duterte - Crédits photo : Banque des Territoires

Assainissement des eaux usées

Le projet est porté par :

  • Sophie Duterte, Directrice du service Environnement de la communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre

 

« Nous en avons profité pour raccorder une zone d’activités »

Comment le sujet des travaux que vous avez réalisés concernant la gestion de l’eau s’est-il imposé à l’agenda de votre collectivité ?

La construction d’une deuxième station d’épuration s’est imposée pour des raisons d’augmentation de la population d’Esvres-sur-Indre et découle de la réévaluation du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Cette évolution réglementaire était notifiée dans le rapport du commissaire-enquêteur sur le nouveau PLU.

 

Quelles sont les sources d’inspiration que vous avez suivies pour vous faire une idée de ce projet ?

La communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre s’est inspirée d’une étude réalisé par la commune d’Esvres-sur-Indre en 2013 alors qu’elle disposait encore de la compétence eau et assainissement. Cette étude avait été confiée au cabinet SDA.

 

Est-ce qu’une étude de faisabilité et/ou d’impact a été réalisée sur ce projet ?

L’étude de faisabilité a été réalisée en interne par les services de la communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre. Nous en avons profité pour ajouter le raccordement de la zone d’activités Even’Parc située à proximité et où 30 hectares sont en cours de commercialisation.

 

Concernant les compétences, quelles sont les principaux sujets à maîtriser avant de se lancer dans ce projet ?

Pour ce type de projet, les compétences indispensables sont celles relatives à la collecte et au traitement des eaux usées, ainsi qu’au fonctionnement d’une station d’épuration.

 

Lors de phase de diagnostic et de planification, comment la collectivité a-t-elle assuré le bon dimensionnement du projet et l’adhésion des citoyens ?

Le bon dimensionnement du projet est basé sur la capacité de la nouvelle station d’épuration à traiter le nombre d’abonnés à raccorder. Nous avons opté pour une capacité de 4 500 équivalents habitants, ce qui laisse une marge de manœuvre suffisante. La consultation des habitants n’était pas requise en l’espèce, d’autant moins qu’il s’agit d’une délestage de la première station avec une proportion réduite de nouveaux raccordés.

 

Comment la collectivité a-t-elle financé ce projet et quelles sont les aides sollicitées/obtenues ?

L’Agence de l’Eau Loire Bretagne a refusé de subventionner le projet. La communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre a donc financé la construction de la nouvelle station d’épuration sur ses fonds propres avec un emprunt complémentaire d’un million d’euros.

 

Quels sont les autres acteurs qui ont accompagné la collectivité dans la préparation et la réalisation de ce projet ?

  • Maître d’œuvre NALDEO
  • Entreprises : MSE, JEROME, SOGEA

Le projet en détails

Dates clés

2014

Mise à l'agenda

2014

Diagnostic et planification

2019 - 2023

Réalisation

Chiffres clés

2 643 407 € HT
Montant des travaux
4500
Equivalents habitants
0 €
Impact sur le prix de l’eau (part collectivité)

Résultats

  • Raccordement en plus d'une zone d’activités
  • Augmentation de la capacité des eaux assainis

À retenir

Travaux réalisés par des entreprises locales

Réalisation dans les délais malgré le lancement des travaux en juillet 2019 pendant la crise sanitaire.

Passation d’un avenant à cause d’une mauvaise étude géotechnique

Ressources

En savoir plus sur la communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre

Nombre d'habitants

53 703

Nombre de communes regroupées

22

Données de contact

Les autres projets - Assainissement des eaux usées

Vous êtes passés à l'action sur la gestion des eaux ?
Partagez vos réalisations avec les territoires

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.

Vous souhaitez partager un retour expérience ?

Les champs marqués de * sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.