Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

La communauté de communes FerCher a amélioré de 60% la distribution de l’eau potable (18)

Créée en 2000, la communauté de communes FerCher du Pays Florentais qui regroupe neuf collectivités dans l’ouest du Cher, a décidé de prendre la compétence de l’eau et assainissement, alors encore optionnelle. Cette anticipation lui a permis d’engager des études et de programmer des campagnes de travaux se traduisant aujourd’hui par une nette amélioration du rendement de l’eau potable distribuée et une sécurisation de l’approvisionnement.

Entretien avec Gilles Gonthier et Frédéric Baillard, porteurs du projet de la communauté de communes de FerCher

Frédéric Baillard et Gilles Gonthier - Crédits photo : Banque des Territoires

Distribution de l’eau

Le projet est porté par :

  • Gilles Gonthier : Vice président en charge de l’eau et assainissement de la communauté de communes FerCher, premier adjoint de la commune de Civray.
  • Frédéric Baillard : Responsable de l’eau et de l’assainissement de la communauté de communes FerCher

 

« Nous investissons un million d’euros par an pour rénover progressivement notre réseau d’eau potable »

 

Comment le sujet de la rénovation des réseaux de distribution d’eau potable s’est-il imposé à l’agenda de votre collectivité ?

La gestion de l’eau et de l’assainissement s’est imposée très tôt aux élus de la communauté de communes FerCher. Dès 2008, nous avons décidé d’établir un état des lieux en regroupant les données et les plans répartis entre les 7 communes, à l’origine, avec des systèmes de régie ou d’affermage différents. Cette étude a été réactualisée en 2015 lorsque deux nouvelles collectivités ont rejoint la communauté. Nous avons pu ainsi disposer très tôt d’une base de données collective et d’un Système d’Information Géographique.

 

Quelles sont les sources d’inspiration que vous avez suivies pour vous faire une idée de ce projet ?

Nos sources d’inspiration étaient basées sur les dispositions de la loi NOTRe de 2018 qui offrait la possibilité aux communautés de communes de conserver la compétence de la gestion de l’eau et de l’assainissement.

 

Est-ce qu’une étude de faisabilité et/ou d’impact a été réalisée sur ce projet ?

Une étude a été réalisée par le bureau G2C et la maîtrise d’ouvrage a été confiée au cabinet SAFEGE, d’Orléans. Celui-ci a établi un schéma directeur sur la base du résultat des études et de la cartographie établie grâce au Système d’Information Géographique.

Un planning des travaux a ainsi été arrêté avec un ordre prioritaire en fonction de l’état des canalisations, et des interconnexions entre les différents réseaux et les captages. L’impact budgétaire était, bien entendu, chiffré.

 

Concernant les compétences, quelles sont les principaux sujets à maîtriser avant de se lancer dans ce projet ?

Il est impératif de bien maîtriser à la fois le cadre règlementaire et une bonne connaissance du patrimoine hydraulique de la communauté et de son état. D’où l’intérêt d’être accompagné par une cabinet spécialisé sur ces questions très techniques.

 

Lors des phases de diagnostic et de planification, comment la collectivité a-t-elle assuré le bon dimensionnement du projet et l’adhésion des citoyens ?

Les études du bureau G2C et l’assistance à maitrise d’ouvrage SAFEGE ont permis de mesurer le caractère réaliste du projet et donc son dimensionnement pertinent. La population a adhéré à cette rénovation de l’approvisionnement en eau potable qui apporte un réel confort.

Chaque année, une réunion se tient avec les représentants de toutes les communes afin d’actualiser, de hiérarchiser et de coordonner le programme annuel des travaux. C’est aussi l’occasion d’harmoniser les interventions des autres concessionnaires comme ENEDIS, GrDF, ou le réseau télécom, de façon à éviter d’ouvrir les chaussées à plusieurs reprises.

 

Comment la collectivité a-t-elle financé ce projet et quelles sont les aides sollicitées/obtenues ?

Pour la phase de diagnostic, qui a duré deux ans, le financement a été assuré à 80% par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, le solde étant pris sur les fonds propres de la Communauté.

Les travaux sont programmés par tranche annuelle. Nous essayons de réaliser en même temps le renouvellement du réseau d’eau potable et la pose des canalisations d’assainissement. Actuellement un important chantier portant sur ces deux réseaux est en cours, rue des Lavoirs, à Saint-Florent-sur-Cher pour 2 M€ au total.

En fonction de la nature des travaux, la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR) peut couvrir jusqu’à 40% de l’investissement.

Les travaux portant sur les interconnexions sont subventionnés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne.

Le remplacement des canalisations est financé sur les fonds propres de la communauté dont l’apport peut donc aller de 20 à 100% selon les cas.

 

Quels sont les autres acteurs qui ont accompagné la collectivité dans la préparation et la réalisation de ce projet ?

Nous avons été principalement accompagnés par le bureau d’études G2C et le cabinet SAFEGE assurant la maîtrise d’ouvrage, ainsi que par les entreprises du BTP en charge des chantiers.

Le projet en détails

Dates clés

2008

Inspiration

2015

Mise à l'agenda

2016

Diagnostic et planification

2018

Réalisation

Chiffres clés

6
Nombre de châteaux d'eau à rénover en six ans
1M € annuels
Coût global de la rénovation des réseaux
60%
Taux d'amélioration du rendement de distribution de l’eau potable

Résultats

  • Amélioration très significative du rendement : alors qu’en 2008, le pourcentage d’eau potable réellement distribué n’était que de 45%, il est passé à 72% en 2022

À retenir

Acquisition d'une perception très fine du comportement du réseau grâce à la pose de compteurs de sectorisation

Possibilités d’investissement très limitées, du fait de la taille de la communauté de communes

En savoir plus sur la communauté de communes de FerCher

Nombre d'habitants

12 000

Nombre de communes regroupées

9

Données de contact

Les autres projets - Distribution de l’eau

Vous êtes passés à l'action sur la gestion des eaux ?
Partagez vos réalisations avec les territoires

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.

Vous souhaitez partager un retour expérience ?

Les champs marqués de * sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.