Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Réseau gravitaire : définition, questions et sources d'informations

  • Assainissement des eaux usées

Définition du terme Réseau gravitaire

Un réseau gravitaire est un système d’assainissement ou de distribution d’eau qui utilise le principe de la gravité pour faire circuler les effluents (réseau d’eau) du haut vers le bas, en suivant une pente donnée. Ce type de réseau est formé par un ensemble de canalisations reliées entre elles à des points de jonction, et assure l’évacuation d’effluents, qui peuvent être des eaux usées ou des eaux de pluie, d’un point haut à un point bas par le simple effet de la pente

Questions fréquemment associées à Réseau gravitaire

Comment fonctionne un réseau gravitaire ?

Un réseau gravitaire fonctionne en utilisant la force de la gravité pour permettre l'écoulement des fluides, généralement de l'eau ou des eaux usées, d'un point plus élevé à un point plus bas sans l'utilisation de pompes ou d'autres mécanismes mécaniques. Les principaux éléments qui permettent le fonctionnement d'un réseau gravitaire incluent :

1. La pente des canalisations : La pente doit être suffisamment inclinée pour éviter que l'eau stagne, mais pas trop pour éviter des vitesses d'écoulement trop élevées qui pourraient endommager les canalisations ou éroder les matériaux

2. La configuration des canalisations : Les canalisations sont généralement disposées en une structure ramifiée avec des tronçons rectilignes et des points de jonction. Ces configurations facilitent l'écoulement uniforme des eaux sur de longues distances et à travers divers terrains

3. Les caractéristiques hydrauliques : L'écoulement dans les réseaux gravitaires dépend aussi des caractéristiques hydrauliques telles que le diamètre des canalisations, les pertes de charge dues à la friction, et les pertes de charge singulières (causées par des coudes, des rétrécissements, etc.). Ces facteurs sont calculés pour optimiser le débit et la vitesse d'écoulement afin de maintenir l'efficacité du système et de prévenir les blocages

4. Les points de collecte et de décharge : Les réseaux gravitaires collectent les eaux usées ou pluviales à partir de points plus élevés et les transportent vers des points de décharge tels que des stations de traitement des eaux usées ou des cours d'eau.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

L'avantage majeur de ce type de réseau est qu'il permet le bon écoulement des eaux usées dans les égouts, tuyaux et canalisations sans avoir besoin de dépenser de l'énergie. Les réseaux gravitaires sont largement utilisés pour l'assainissement et la distribution d'eau, car ils sont économiques en termes d'investissement et d'exploitation, ne nécessitant ni énergie, ni lubrifiant, ni pièce de rechange, ni entretien particulier et ne sont pas sujets à des risques de panne. Cependant, la mise en place d'un réseau gravitaire peut parfois s'avérer difficile, voire impossible, ou trop coûteuse en fonction des caractéristiques du sous-sol, comme sur des sites vallonnés, marécageux ou rocheux, ou en présence d'une nappe phréatique peu profonde

Ressources externes pour Réseau gravitaire

tp.demain

Les branchements des réseaux gravitaires

France Environnement

Tuyaux gravitaires

Wikiwater

La construction de réseaux gravitaires à partir de sources ou d'étendues d'eau en hauteur

Les acteurs publics et privés en lien avec ce terme

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.