Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Engager votre collectivité dans le défi sobriété -10 : réduire de 10% les consommations d’eau des bâtiments et services publics

AMORCE et le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires lancent un défi aux collectivités pour réduire les prélèvements en eau de 10% à l’horizon 2025 pour s’adapter face au risque de sécheresse et protéger ainsi nos ressources en eau

Proposition portée par AMORCE

Crédits photos : AMORCE

Description de la proposition

La sécheresse de 2022 a éveillé les consciences sur l’urgence d’agir pour adapter nos usages de l’eau face aux pressions exercées par le changement climatique. Ainsi, le Plan Eau, présenté par le gouvernement, a fixé un objectif de réduction de 10 % des prélèvements nationaux d’ici 2030 en mobilisant tous les acteurs et tous les préleveurs.

C’est pourquoi le Ministère de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires et l’association AMORCE lancent le « Défi Sobriété -10% d’Eau » à destination des collectivités territoriales en partenariat avec la Banque des Territoires, les Agences de l’eau, l’Association des Maires de France, l’Association des Départements de France.

Ce défi vise à encourager les collectivités à la sobriété et à réduire les prélèvements en eau relatifs à leurs patrimoine et services publics, non pas à l’horizon 2030 comme fixé dans le Plan Eau du gouvernement, mais dès 2025 !

En mobilisant l’exemplarité des collectivités territoriales en matière d’économie d’eau, il s’agit de créer un effet d’entrainement et une dynamique nationale de tous les acteurs (population, activités économiques, industrie, agriculture, …) pour accélérer la sobriété hydrique en France, au regard des enjeux des prochaines années.

1. Quelles collectivités sont concernées par le défi Sobriété ?

Tous les niveaux de collectivités peuvent prendre part au défi : région, département, EPCI, Syndicats, communes.

 

2. En quoi cela consiste pour ma collectivité ?

Il s’agit d’une inscription sur la base du volontariat. Le défi -10 propose une méthode de travail structurée qui se décline en 10 actions inspirées des territoires. Il n’y a pas d’obligation de résultat mais il s’agira pour la collectivité d’engager des actions pour réduire ses consommations d’eau en propre.

 

3. Quelle est la définition des 10 actions inscrites dans le défi ?

Les 10 actions sont :

  1. Faire le bilan des consommations d’eau de son patrimoine bâti et de ses équipements (écoles, mairies, bâtiments administratif, sociaux-culturels, flotte de véhicules, équipements sportifs et piscines…) et de ses services publics (eau et assainissement, nettoyage de voiries, espaces verts, cimetières, gestion des déchets, transport, …) à partir de factures ou de télérelève et définir un plan d’action ciblé
  2. Mobiliser le personnel territorial et s’assurer de la mise en place d’équipement de mesures des consommations d’eau fiables et précis – Identifier un référent économie d’eau technique et élu ainsi qu’une équipe projet dédiée et s’assurer des équipements de comptages des consommations d’eau
  3. Chasser les fuites en localisant et réparant rapidement les fuites avant et après compteur du patrimoine public et des services publics
  4. Installer du matériel performant hydro-économe et favoriser la récupération d’eau de pluie pour tous les équipements publics en commençant par les bâtiments les plus consommateurs
  5. Optimiser l’arrosage des espaces verts et mettre en place une gestion différenciée
  6. Réduire les consommations d’eau des piscines et autres équipements sportifs : Optimisation des process, douches et sanitaires performants, réutilisation des eaux de vidanges
  7. Économiser l’eau dans les services de nettoiement des espaces publics : Utiliser des nettoyeurs haute pression et recourir aux eaux non conventionnelles
  8. Optimiser les consommations d’eau dans les Services publics d’eau et d’assainissement – Amélioration des process, réutiliser des eaux usées traitées ou de purge des réseaux pour les besoins en nettoyage des installations ou curage des réseaux
  9. Installer un matériel performant et sensibiliser le public aux économies d’eau dans les Établissement Recevant du Public et dans les établissements scolaires
  10. Mobiliser les abonnés du service public d’eau par des campagnes de sensibilisation et la distribution des kits d’économie d’eau

 

4. Les collectivités volontaires doivent-elles réaliser l’ensemble des 10 actions du défi ?

Non, Il ne s’agit pas de réaliser toutes les actions mais d’identifier les actions les plus pertinentes en fonction des priorités du patrimoine, des compétences ou du niveau d’avancement de la collectivité.

Il s’agira toutefois pour toutes les collectivités de réaliser un état des lieux des consommations d’eau (action 1) qui est essentiel pour identifier les actions prioritaires et mesurer l’atteinte de l’objectif.

 

5. Comment réaliser un état des lieux des consommations d’eau des bâtiments et usages publics ?

L’état des lieux a pour objectif d’avoir une vue d’ensemble de la consommation d’eau de son patrimoine sur la base de factures d’eau a minima ou de relevés plus réguliers via la télérelève si la collectivité en est équipée. Pour un premier état des lieux est conseillé de revenir plusieurs années en arrière (3 à 5 ans), une année n’étant pas toujours représentative de sa consommation d’eau. Cela permet également d’avoir une idée des tendances de consommations d’eau. Pour le défi il faudra au moins collecter les factures de l’année 2023.

AMORCE met à disposition un outil en ligne de suivi des consommations d’eau des bâtiments et usages de l’eau de la collectivité pour aider à faire cet état des lieux.

La fiche action 1 – Faire le bilan des consommations des bâtiments et usages publics vous en dit plus sur la méthode.

 

6. Comment fonctionne l’outil de suivi des consommations d’eau et quand sera-til disponible ?

L’outil de suivi des consommations d’eau dans les bâtiments publics est mis à disposition gratuitement des collectivités pour les aider à réaliser un état des lieux et définir les actions pertinentes pour son territoire. Il permet à chaque collectivité d’incrémenter les données de relevés de compteurs ou de factures pour chaque compteur, bâtiment et usage de l’eau. Il offre une visualisation graphique de ces données pour faciliter l’analyse et la définition d’un plan d’action.

L’outil sera disponible à partir de janvier 2024.

 

7. En bref, pourquoi s’engager ?

S’engager dans le défi -10 c’est bénéficier :

  • D’une dynamique nationale et d’un réseau de collectivités qui sont engagées dans la réduction des consommations d’eau.
  • De méthodes via la publication de 10 fiches actions : la fiche action 1 – Faire le bilan des consommations des bâtiments et usages publics est déjà en ligne.
  • De temps d’échange et de partage d’expérience pour avancer plus vite : au démarrage, à mi-parcours et pour faire le bilan ainsi que d’autres évènements d’AMORCE sur le sujet.
  • D’économies financières en lien avec les économies d’eau

 

8. Faut-il être adhérent au réseau d’AMORCE pour participer ?

Il n’est pas nécessaire d’être adhérent à AMORCE pour participer.

 

9. Comment faire pour s’engager ?

Il vous suffit de vous inscrire sur ce formulaire avant le 31 décembre 2023.

 

Crédits photos : AMORCE

Quelques données clés sur le projet

Nombre de collectivités déjà inscrites

Une quarantaine de collectivités se sont déjà inscrites au défi dont plusieurs départements, EPCI, communes et syndicats.

Proposition applicable pour les collectivités suivantes

Urbain

Péri-Urbain

Rural

Montagne

Littoral

.

Auteur du contenu

AMORCE

Créée en 1987, AMORCE constitue le premier réseau français d’information, de partage d’expériences et d’accompagnement des collectivités et acteurs locaux en matière de transition énergétique, de gestion territoriale des déchets et de gestion durable de l'eau

Je m’inspire avec les retours d’expériences d’autres collectivités sur cette proposition

Malheureusement, nous n'avons pas encore rédigé de retour d'expérience sur cette proposition. Vous souhaitez partager le vôtre avec nous ?

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.

Vous souhaitez partager un retour expérience ?

Les champs marqués de * sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.