Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Noue : définition, questions et sources d'informations

  • Gestion des eaux pluviales

Définition du terme Noue

Une noue est une dépression peu profonde souvent végétalisée servant à recueillir temporairement l’eau de ruissellement. Elle peut être utilisée pour évacuer l’eau via un trop-plein, pour favoriser son évaporation ou pour permettre son infiltration sur place, contribuant ainsi à la reconstitution des nappes phréatiques. La noue se distingue d’un fossé traditionnel par son profil plus évasé et moins profond et est conçue pour gérer les eaux pluviales dans des zones telles que des zones d’aménagement concerté (ZAC), des lotissements, ou le long des bâtiments, des routes et des parkings pour la collecte et la gestion des eaux pluviales

Questions fréquemment associées à Noue

Comment fonctionnent les noues ?

Les noues, en hydrologie, sont des fossés larges et peu profonds, souvent végétalisés, qui servent à stocker, transporter, et/ou infiltrer les eaux pluviales en surface tout en les filtrant. Elles peuvent être conçues avec divers matériaux, géométries, et équipements pour optimiser leur capacité de gestion des eaux de ruissellement et de flux polluants. Les types de noues varient selon les conditions d'infiltrabilité du sol, incluant des noues infiltrantes, drainantes, et mixtes. Leur fonctionnement repose sur la réduction du débit d'eau grâce à la rugosité et la résistance offerte par la végétation présente, ce qui augmente le temps de rétention hydraulique et favorise l'atténuation des polluants

Quelle est la différence entre une noue et un fossé ?

La différence principale entre une noue et un fossé réside dans leur morphologie et leur fonctionnement. Une noue se caractérise par sa largeur importante et sa faible profondeur, avec des rives en pente douce et est souvent végétalisée. En revanche, un fossé est généralement plus étroit et plus profond que la noue, avec des rives plus abruptes. Il est conçu pour recueillir les eaux pluviales, les retenir et les évacuer soit par infiltration, soit par transport vers un autre dispositif d'infiltration. Les fossés sont souvent moins accessibles au public et peuvent être moins intégrés dans le paysage, ce qui rend leur entretien plus difficile. En somme, bien que les deux structures servent à la gestion des eaux pluviales, la noue est plus adaptée pour favoriser l'infiltration et la biodiversité, tandis que le fossé est plus orienté vers un drainage efficace et rapide des eaux

Ressources externes pour Noue

Association La Nesque propre

Vocabulaire de l'eau

Syndicat mixte SEMEA

Glossaire

Cerema

Fiche technique - Les noues et les fossés : principes de fonctionnement et services écosystémiques

Guide bâtiment public - brussels environnement

Cheminements d'eau

Wikhydro

Noue

Les propositions en lien avec ce terme

Les retours d'expériences en lien avec ce terme

Les articles en lien avec ce terme

Les acteurs publics et privés en lien avec ce terme

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.