Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et gratuit pour votre collectivité

aquagir - Retour à l'accueil

Revêtements filtrants : définition, questions et sources d'informations

  • Gestion des eaux pluviales

Définition du terme Revêtements filtrants

Les revêtements filtrants sont des matériaux conçus pour permettre le passage de l’eau dans les sols tout en bloquant les particules solides. Cette capacité de filtration est essentielle dans diverses applications, dans la gestion de l’eau, l’aménagement paysager et les systèmes de drainage. Les revêtements filtrants peuvent être fabriqués à partir de différents matériaux, chacun ayant ses propriétés et applications spécifiques

Questions fréquemment associées à Revêtements filtrants

Quels sont les avantages des revêtements filtrants ?

Les revêtements filtrants offrent plusieurs avantages significatifs dont :

  • La réduction du ruissellement : ils diminuent la quantité d'eau qui atteint les systèmes de drainage, réduisant ainsi la pression sur les infrastructures urbaines ;
  • La recharge des nappes phréatiques : en permettant à l'eau de s'infiltrer dans le sol, ces revêtements contribuent à la recharge des nappes phréatiques ;
  • L'amélioration de la qualité de l'eau : la filtration naturelle peut réduire les niveaux de contaminants dans l'eau qui s'infiltre dans le sol.

Quels sont les différents types de revêtements filtrants ?

1. Les revêtements perméables:

  • Pavés en béton avec joints perméables : ces pavés sont conçus avec des espaces entre eux qui permettent à l'eau de s'infiltrer à travers le revêtement et dans le sol en dessous
  • Asphalte et béton poreux : ces matériaux sont fabriqués de manière à ce que leur structure soit suffisamment poreuse pour permettre à l'eau de s'infiltrer à travers eux

2. Dalles béton avec gazon ou gravier : ces dalles sont ajourées et peuvent être remplies de gazon ou de gravier, permettant ainsi à l'eau de passer à travers tout en offrant une surface stable pour le trafic piétonnier ou véhiculaire

3. Systèmes alvéolaires : utilisés dans des zones à faible passage, ces systèmes sont composés de cellules ouvertes qui peuvent être remplies de terre et semées de gazon, augmentant ainsi la perméabilité du sol

Comment fonctionnent-ils ?

Les revêtements filtrants d'eau fonctionnent en permettant à l'eau de passer à travers un matériau perméable ce qui réduit le ruissellement de surface et diminue le risque d'inondations. En passant à travers le revêtement, l'eau est filtrée naturellement par les matériaux comme le gravier ou le gazon, ce qui aide à éliminer les particules et les polluants. Certains systèmes permettent de stocker l'eau temporairement dans une sous-couche avant qu'elle ne s'infiltre dans le sol, offrant ainsi un contrôle supplémentaire du débit d'eau.

 

 

Ressources externes pour Revêtements filtrants

Guide Bâtiment Durable.brussels

Revêtements perméables

Centre de recherches routières

Revêtements drainants en pavés de béton

Les propositions en lien avec ce terme

Les retours d'expériences en lien avec ce terme

Les articles en lien avec ce terme

Les acteurs publics et privés en lien avec ce terme

Je souhaite un accompagnement personnalisé et gratuit pour mon territoire

aquagir mobilise les membres du collectif pour vous aider à avancer sur votre projet de gestion des eaux

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires

Seuls les numéros et caractères #, -, * sont acceptés.